Fashion

MILAN FASHION WEEK : COLLECTIONS HAUTES EN COULEURS

Live shows filmés, vidéos, tous les moyens sont bons pour faire vivre la Fashion week, mais à distance. Des collections pétillantes de couleurs, parce qu'après la pluie vient le soleil...

Kean Etro, directeur de création , a présenté sa collection Automne/Hiver 2021 avec show sans public. Dans un espace industriel dont les immenses fenêtres laissent passer les rayons lumineux du soleil, inondant le sol en ciment brut de ses lumières colorées, les mannequins défilaient avec les vêtements qui, eux mêmes, ne manquaient pas de lumière et couleurs. Épris de voyages, Kean Etro éclabousse ses silhouettes fluides et déconstruites des motifs cachemire emblématiques de la maison. Autre motif qui vient ponctuer ces silhouettes : le cheval ailé Pegasus. Cette collection, comme toutes celles pour l’instant présentées, démontre cette envie de brouiller les frontières entre les vêtements extérieurs et intérieurs. Le résultat ? De longs et somptueux manteaux à la façon peignoir, des hoodies, des pantalons prenant de l’ampleur et des tailleurs confectionnés dans des matières confortables, comme le velours lisse ou le lin.

Sur fond d’aquarelle d’une ruelle bordée de briques des années 1940, Jeremy Scott, grand cinéphile, a présenté sa collection homme inspirée du Old Hollywood et du post-impressionnisme. Rendant hommage aux légendes du cinéma telles que Humphrey Bogart, Dana Andrews et Edward G Robinson, et aux peintres post-impressionnistes Paul Cézanne et Paul Gauguin. Les imprimés de coups de pinceau de forme libre enveloppent la collection dans son intégralité. L’ensemble crée de remarquables effets de trompe-l’œil avec le fond du décor. Composée des essentiels du vestiaire masculin : des manteaux courts duvetés, des survêtements, des hoodies, des pièces en denim, des sweats, des blousons universitaires et des costumes trois pièces, des gilets et d’élégants smokings.

Massimo Giorgetti, le directeur de création de MSGM, lui, a choisi de filmer sa collection en format défilé tourné à l’extérieur de Milan, intitulé “VERTIGINE” . La présentation s’ouvre sur une nuit enneigée, murs sombres et sol éclatant. Les mannequins défilent sur une bande-son électronique de Nico Vascellari et Ninos du Brasil. La collection offre des motifs rétro des années 80 avec une touche de néon : elle met l’accent sur des vêtements décontractés avec une touche de plein air. Le ski source inspirante pour celle ci : affiches des années 30 de stations de ski, vestes de skis, parkas matelassés, pulls en maille oversize , des polaires. Beaucoup de pièces ont été imprimées selon une technique laser d’illustrations vintage du sommet de Mont Blanc, de cartes postales des stations de ski de luxe, de photos de végétation ou encore de motifs abstraits imitant les textures des roches et les reflets glacés des glaciers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: