Horlogerie

BREGUET TEINTE DE BLEU SON TOURBILLON EXTRA-PLAT

En 2020, Breguet pare le cadran de sa Classique Tourbillon Extra-Plat d’un bleu profond, grâce à la technique de l’émail « Grand Feu » traditionnel. Seuls quelques artisans maîtrisent encore ce procédé ancestral déjà très prisé par Abraham-Louis Breguet.

Lui qui a littéralement révolutionné l’esthétique horloger en le débarrassant des décorations lourdes et superflues appréciait déjà son aspect immaculé. Aujourd’hui, Breguet continue de faire vivre cet art grâce à un atelier entièrement dédié à l’émail. Au-delà d’une simple décoration du cadran, il s’agit d’un métier particulièrement pointu qui exige rigueur, patience et maîtrise technique. Après les étapes de broyage et de nettoyage, l’émail est appliqué humide sur le cadran en or avec un pinceau, en une couche fine et régulière. Il est ensuite chauffé dans un four à plus de 800°C. Le résultat final est obtenu en accumulant plusieurs couches d’émail jusqu’à atteindre la couleur souhaitée. Pour cette création, il s’agit d’une teinte mêlant plusieurs nuances de bleu. Le procédé se conclut par un polissage doux suivi d’un dernier passage au four conférant au cadran sa brillance naturelle. Les éléments en or du cadran sont ensuite anglés dans l’atelier dédié à cet autre véritable métier d’art qu’est l’anglage. Vient ensuite l’application des différentes indications du cadran. Suivant une méthode bien particulière, les artisans apportent aux chiffres Breguet, aux tours d’heures et des secondes ainsi qu’au logo un véritable effet de relief. Les déclinaisons bleutées du cadran font élégamment ressortir ces indications au coloris argent poudré. Un autre détail subtil se loge au-dessus de la cage de tourbillon : la fameuse signature secrète. Introduite en 1795 par Abraham Louis Breguet, il s’agissait d’un gage d’authenticité qui servait à lutter contre la contrefaçon, une pratique déjà très courante à l’époque. Breguet l’appose aujourd’hui sur la majorité de ses modèles à des fins décoratives, en hommage à son fondateur.

Sous ce cadran à l’esthétique minimaliste bat le calibre 581 qui se distingue tant par sa finesse que par ses performances techniques. Le mouvement à tourbillon le plus fin de la Maison n’excède pas les 3 mm pour une épaisseur totale de la boîte de 7.45 mm. Placé entre 4 et 6 heures, le tourbillon est logé dans une cage en titane qui contient un échappement développé sur mesure ainsi qu’un balancier Breguet à spiral en silicium. Ce dernier oscille à 4 Hz, une fréquence particulièrement élevée pour un balancier de tourbillon. Du côté de la réserve de marche, la Classique Tourbillon Extra-Plat Automatique 5367 jouit d’une autonomie de 80 heures rendue possible grâce à un barillet à « haute énergie », une conception brevetée par la Maison. Disponible dans toutes les boutiques Breguet à travers le monde, cette nouveauté en platine est proposée sur un bracelet en alligator bleu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: